François Dumont Pianiste - Concertiste

LUNDI 7 AOÛT 2017 A 20H00

François Dumont Pianiste - Concertiste

A 20h00 Église d'Hix

François Dumont Pianiste - Concertiste

Récital de Chopin

Récital de Chopin

François Dumont Pianiste - Concertiste

François Dumont - Piano

François Dumont - Piano

La grande journée du 50ème

Au Programme :

LA GRANDE JOURNEE DU 50ème

8 artistes : X. PHILIPPS, R. PASQUIER, F. DUMONT, Ph. BIANCONI, Quatuor PARISII

Festival de Bourg-Madame

14 aout 2018 – 17H30
EGLISE D’HIX – Bourg-Madame

Une soirée exceptionnelle avec deux concerts et un repas anniversaire :

17h30 : Musique Française

Introduction : JS BACH.

C DEBUSSY, M RAVEL, C FRANCK

19h : Apéritif et repas, élaboré par Christine ISIDRO, Toque Blanche du Roussillon

Pata Negra de José, Feuilleté aux asperges, Suprême de volaille aux morilles, Fromage, Gâteau du 50ème par Fabien ARMISEN

21h : Romantisme allemand

Introduction : JS BACH

J BRAHMS, R SCHUMANN

 

Biographie des artistes

QUATUOR PARISII
Créé au début des années 80 par quatre étudiants du Conservatoire National Supérieur de Paris, tous premiers prix d’instrument et de musique de chambre, le Quatuor Parisii a récemment célébré son trentième anniversaire.
La clé de voûte de son itinéraire, l’art de la recherche du son parfait combiné à la conviction que la musique doit vivre de l’intérieur, lui est léguée par son maître Maurice Crut, brillant représentant de la grande tradition franco-belge et membre du célèbre Quatuor Pascal. L’apprentissage des premières années voit cet héritage fructifier au contact des quatuors Melos, Amadeus et Lasalle pour être consacré à
l’occasion des concours internationaux d’Evian et de Munich, que le Quatuor Parisii remporte en 1987.
Les plus grandes séries de musique de chambre s’ouvrent alors à lui et il se produit dès lors dans plus d’une centaine de concerts par an, dans plus de 80 pays.
Forts de leur exigence commune à la fois d’excellence et d’éclectisme, les musiciens du Quatuor Parisii déploient au fil des ans un répertoire d’une impressionnante envergure et une qualité d’interprétation rarement égalée, qui les placent sans équivoque dans la cour des plus grands. Ils attachent également beaucoup d’importance à soutenir la création et ils ont ainsi contribué à révéler nombre de compositeurs contemporains.

Philippe BIANCONI a étudié au Conservatoire de Nice avec Simone Delbert-Février et plus tard à Paris avec Gaby Casadesus et Vitali Margoulis à Fribourg. À l’âge de 17 ans, il a remporté le premier prix au concours des Jeunesses musicales à Belgrade ; il a également gagné le premier prix au Concours international de piano de Cleveland et, en 1985, la médaille d’argent au Concours international de piano Van-Cliburn. Depuis ses débuts au Carnegie Hall en 1987, il a joué dans les grandes salles de concert et festivals à travers le monde. Outre des récitals en solo et de musique de chambre, il a joué avec de nombreux grands orchestres et chefs d’orchestre. Le Washington Post l’a décrit comme un artiste dont le jeu est « toujours proche de l’âme de la musique, remplissant l’espace avec la poésie et la vie ». Il a été nommé directeur du Conservatoire américain de Fontainebleau en septembre 2014.

François DUMONT est Lauréat des plus grands concours internationaux : le Concours Chopin, le Concours Reine-Elisabeth, le Concours Clara Haskil, les Piano Masters de Monte-Carlo. Il est nominé aux Victoires de la musique dans la catégorie ‘soliste instrumental’ et reçoit le Prix de la Révélation de la Critique Musicale Française.
François Dumont a été choisi par Leonard Slatkin pour jouer et enregistrer les deux concertos de Ravel avec l’Orchestre National de Lyon, dans le cadre de leur intégrale Ravel au disque chez Naxos.
Il se produit également avec le Cleveland Orchestra, l’Orchestre du théâtre Mariinsky, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, le Tokyo Symphony, l’Orchestre de chambre de Lausanne avec des chefs tels que Jesùs Lopez-Cobos, Antoni Wit, Julien Masmondet, Arie van Beek, Gilbert Varga, Philippe Benfer, Stefan Sanderling, Mykola Diadura…
Né à Lyon, il rentre à l’âge de quatorze ans au C.N.S.M.D de Paris dans la classe de Bruno Rigutto. Il se perfectionne à l’Académie Internationale de Côme auprès de Leon Fleisher, Murray Perahia, William Grant Naboré, Menahem Pressler, Dmitri Bashkirov et Andreas Staier.
François Dumont se produit en récital au festival Piano aux Jacobins à Toulouse, au festival de la Roque d’Anthéron , au Festival Chopin à Nohant, au Festival Radio-France Montpellier, Festival l’Esprit du Piano à Bordeaux, Festival de Besançon, Festival Chopin à Bagatelle, Nuits du Suquet à Cannes, Festival « Chopin and his Europe » à Varsovie, Folles Journées de Nantes, Journées Ravel de Montfort l’Amaury, Festival de Ljubljana en Slovénie, Kennedy Center à Washington. Il est régulièrement invité en Chine, au Japon et en Corée du Sud. Avec Philippe Aïche et Virginie Constant, il fait partie du Trio Elégiaque.
Son dernier album Bach vient de paraître en janvier, alué par Jacques Drillon dans l’Obs: « cohérence, dignité, richesse des affects. On songe à Edwin Fisher ».